Sangkat Koh Trong 1, ville de Kratié, Province de Kratié, Cambodia

Kratié

La ville de Kratié

Après le front du Mékong et sa promenade bordée d’arbres, vous allez arriver à la place du marché qui se trouve à cent mètres à l’intérieur des terres. Avec ses passages couverts, la charmante petite rue qui y mène a un côté vieillot très prononcé, comme d’ailleurs toutes les rues autour de la place.

Le marché est construit en dur et propose, Mékong oblige, de nombreux articles de pêche et de navigation, ainsi que tous les produits usuels courants à des prix bien moindres que ceux pratiqués dans d’autres villes. La partie restaurant du marché est étonnamment propre; on ne patauge pas dans la boue comme c’est souvent le cas ailleurs et cela mettrait presque en appétit…

On rencontre à Kratié, et au marché en particulier, un certain nombre de francophones, survivance de l’époque « Sihanouk » où il fallait posséder un bon français pour pouvoir prétendre à une place intéressante dans l’administration. 

Wat Roka Kandal

Construite à la fin du XVIIIe siècle, l’ancienne pagode de Wat Roka Kandal est probablement l’une des plus anciennes pagodes subsistant au Cambodge.

Elle est située à quelques kilomètres de l’entrée Sud de Kratié. Sa décoration intérieure évoque un peu celle des pagodes de Luang Prabang.
Abandonnée pendant de nombreuses années, elle allait disparaître comme tant d’autres édifices religieux cambodgiens considérés comme trop vieux par la population mais elle fut sauvée in-extremis par une rénovation complète entreprise par la coopération allemande.
Elle n’est toutefois plus lieu de culte car une autre pagode a été construite de l’autre côté de la rue, mais elle abrite un centre artisanal.

La ferme aux autruches et aux crocodiles

Un peu à l’extérieur de Kratié, sur la route de Ratanakiri, se trouve un endroit qui amusera les enfants, il s’agit d’une ferme à autruches. Un amateur local s’est amusé à importer les impressionnants volatiles de leur… Vietnam natal !

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il a également un élevage de crocodiles à quelques mètres. L’entrée coûte 2000 riels par personne, mais si vous achetez un oeuf d’autruche (20 $­­­­­­­), l’entrée est gratuite pour le groupe. Tous les conducteurs de tuk-tuks connaissent.

Le Musée de Kratié

Les férus de culture seront heureux d’apprendre qu’il existe un mini-musée dans la ville de Kratié.
Mis en place avec l’aide de la collaboration allemande, ce musée regroupe quelques pièces intéressantes issues des sites historiques de la région, on y trouve de beaux linteaux, quelques yonis et lingas, des stèles inscrites, des bois peints et sculptés.

Le tout est exposé dans une seule pièce du département de la culture qui se trouve au nord des quais de Kratié, sur la gauche avant le rond-point.